Les clés pour comprendre

Le 5 septembre 2018, la Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel a été publiée au Journal officiel. Nouvelle gouvernance et nouveaux acteurs vont entrer en jeu tandis que de nouvelles modalités de financement, comme la contribution unique à la formation professionnelle et à l’apprentissage, vont faire leur apparition. Les dispositifs évoluent avec pour objectifs de faciliter l’accès à la formation tout au long de la carrière et d’en renforcer la qualité.

Si les grands principes de la réforme de la formation et de l’apprentissage sont aujourd’hui actés, sa mise en œuvre opérationnelle s’échelonnera dans le temps. Pendant cette période de transition, nous vous accompagnons pour mieux anticiper les évolutions en cours.

 

 

LES 6 POINTS CLÉ POUR LES ENTREPRISES

1. Une contribution unique versée à l’URSSAF à partir de 2021 : pour la Formation professionnelle et l’Apprentissage

2. Un recrutement en alternance facilité : avec  un contrat d’apprentissage au financement repensé à partir de 2020, un contrat de professionnalisation aux modalités élargies et la création d’un nouveau dispositif PRO A pour la promotion ou la reconversion professionnelle

3. Une nouvelle définition de l’action de formation : plus large et plus souple : elle inclut, entre autres, les actions de formation, les bilans de compétences, les validations d’acquis d’expérience (VAE), les actions d’apprentissage (MOOC,  FOAD, AFEST, coaching…)

4. Une simplification du plan de formation qui se transforme en plan de développement de compétences
Avec : disparition des catégories et maintien de l’ obligation d’assurer l’adaptation au poste de travail et de veiller à l’employabilité

5. Un plan de développement des compétences financé avec des fonds mutualisés pour les TPE/PME de moins de 50 salariés (système de mutualisation et de solidarité des grandes entreprises)

6. Un partenaire privilégié pour vous conseiller et vous accompagner : l’Opérateur de compétences – dès le 1er janvier 2019, Constructys devient votre Opérateur de compétences

 

LES 2 POINTS CLÉ POUR LES SALARIÉS

 

7. Un accès simplifié à la formation via le Compte Personnel de Formation (CPF) en €
Avec une application en ligne, lancée au deuxième semestre 2019 pour : connaître ses droits, rechercher des formations, s’inscrire et payer sa formation en ligne, découvrir les commentaires des autres utilisateurs sur les formations

8. Un Conseiller en Evolution Professionnelle (CEP) gratuit : présent sur tout le territoire pour évaluer les compétences, définir un projet et identifier les formations.
Avec La possibilité d’accéder au CPF de transition professionnelle pour changer de métier ou de profession.

 

Source : CONSTRUCTYS

Fermer le menu